Me nourrir exclusivement de plats japonais et comater ensuite au bord de la magnifique piscine du Président Wilson, c’est un peu ce que je ferais tout l’été si j’habitais à Genève (et que j’étais riche aussi). J’ai été invitée à tester l’Umami, le restaurant éphémère du poolgarden de cet hôtel cinq étoiles et je vous le recommande vraiment. Rien que pour la terrasse, déjà. La vue sur lac est superbe, on se croirait en vacances. Quant à la carte, elle est signée Michel Roth, chef français et meilleur ouvrier de France. J’ai pu goûter à différents plats de la carte dont les fameux crispy nigiris. Un plat signature si apprécié des clients qu’il y aurait une véritable mutinerie s’il était enlevé de la carte, d’après ce que j’ai cru comprendre. Le tataki de bœuf et le saumon laqué au miel de soja sont aussi très bons. Pour le dessert, je vous recommande mille fois la tarte au yuzu, avec sa crème à la noix de coco et sa base pralinée. Si vous y passez à midi, il y a le menu trois plats Hayaku, rapide en japonais. Côté boissons, le cocktail sans alcool Ocha (thé vert froid, jus de pomme, eau de rose, gingembre frais) était vraiment pas mal. Si j’avais été en mode un poil plus deglingos, j’aurais opté pour le saké sour (saké, jus de citron, crème de cassis) qui a l’air super bon. Une bonne excuse pour y retourner. Kampaï!

Menu Hayaku: CHF 59 / Entrée piscine pour la journée en semaine: CHF 50 et CHF 110 le weekend

Président Wilson
Crispy nigiris, tataki de boeuf, carré d’algues wakamé et saumon grillé mariné au gingembre et soja
Tarte au yuzu
Président Wilson

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


Vous recherchiez quelque chose?